Contacteer ons

Expo #1

Expo #1
Guy Baekelmans
Fine art deconfined a terminé

Quand : 30/4/2021 au 30/5/2021
Tous les vendredis, samedis, dimanches – de 14 h à 18 h ou sur rendez-vous via info@brounsauctions.com

Où: De Bonneterie – Erembodegemstraat 33 – 9300 Aalst
Situé à Du Parc près de Sportcomplex Schotte

L’exposition éphémère « FINE ART DECONFINED » contient 84 œuvres de Guy Baekelmans, dont la plupart n’ont jamais été montrées auparavant. Ils peuvent être considérés comme les retombées artistiques et spirituelles d’une pensée et d’une vision sophistiquées. Le point final d’un fil conducteur qui a filé à travers une œuvre intrigante pendant de nombreuses années.

« Lignes, plans, formes : ils parlent d’eux-mêmes sans mot dire. Leur pureté convainc souvent plus fortement que n’importe quelle histoire, thème, fait autobiographique. Par conséquent, l’exécution sans faille d’un travail clair et géométriquement constructif est essentielle. (…) D’autre part, Baekelmans travaille rarement de manière purement constructive. Dans ses œuvres, il y a certainement un passage progressif du calcul et de l’accumulation en série à l’intuition et au jeu. Son travail sera vraiment gratuit.”

Les utilisateurs connectés peuvent consulter le catalogue de toutes les oeuvres disponibles

(Frans Boenders, ‘Ketens van Karma, Ont-ketende Kunst’, in ‘Guy Baekelmans, Een spirituele reis’ (monografie, 2013, bij Pandora Publishers)).

Jetez uw oeil à l’exposition

Expo #1
L’artiste
Guy Baekelmans

° 1940, Berchem

Guy Baekelmans était l’élève d’Octave Landuyt dans les années 1950. Au début des années 1960, il se plonge dans la photographie afin de se démarquer de l’influence de son maître. En 1969, il revient à la peinture avec une série d’oeuvres (Figures et forms) dans le style Pop Art et Hard Edge. Entre 1971 en 1972 Baekelmans a évolué vers une série de peintures et de sculptures en plexiglas(Tensive Spaces). La forme organique s’est compriée et a disparu pour laisser place à de formes purement géométriques.

L’évolutions vers le constructivisme, dont Baekelemans devint uw représentant de renommée nationale et internationale, s’accompagna d’un intérêt précoce pour la philosophie orientale. A partir des annéees 1980, l’ilportance de la tridimensionnelle augmente, avec de sculptures autonomes et souvant momumentales.

Guy Baekelmans’ le travail a été montré dans des dizaines d’expositions individuelles et collectives, au pays et à l’etranger

O.a.:
Grqnd Prix d’Europe(Ostende), Jeune Peinture Belge, Paleis des beaux-Arts (Bruxelles), Modern d’Art Gallery (Bruxelles, Centre Cultureel international, (Antvers), Striped House Museum (Tokyo), ARC Yamagiwa (Tokyo), Belgian-Flanders Cultural Centre (Osaka), Centre d’Art Contemporain de Jouy-sur-Eure, Beaumont Fine Art, Berticum, (’s Hertogenbosch), BANK DELEN (Anvers), FeliXart Museum, (Drogenbos),

Pierre Bergé & Belgian Gallery (Bruxellesel), 100 anni di Pittura Belga (Ferrara), 2de Triënnale van Brugge (Brugge), Réalités Nouvelles (Parijs), Richard Foncke Gallery (Gent), I.K.I. (Dusseldorf), Rathaus Kreuzberg (Berlijn)  Grand Prix d’Europe de la Ville d’Ostende, Casino Ostende (BE), Galleria di Arti Visive (Parma), Biennale Internationale d’Art (Menton), Galleria d’Arte Contemporanea Sincron (Brescia), Middelheim (Antwerpen)​, Belgisch Huis (Keulen), Galerij Ado (Bonheiden), Studio d’Arte Il Moro (Firenze), Il Brandale (Savona), Centro del Portello (Genova), Biennale Européenne de Sculpture Contemporaine de Normandie (Jouy-sur-Eure), SCULPT 87/3 (Maubeuge), Celebration of Light, Pyrri Art Centre (Savonlinn), White Art Centre (Sint-Martens-Latem), V° Triennale, Campo, (Antwerpen), 35th International Sculpture Symposium (Krastal), Lille art-fair (Rijsel), Andrés Van Hove Gallery (Antwerpen), Happy Birthday Dear Academie, MAS (Antwerpen), (…)

Expo #1
sur l’emplacement
De Bonneterie – Erembodegemstraat 33 – 9300 Alost
situé à Du Parc près du complexe de la Schotte

Pendant des décennies, Bonneterie Bosteels – De Smeth a été l’un des employeurs les plus importants de la région de Dender. La ligne de produits du Parc, référence à l’emplacement de l’usine, à côté du parc municipal d’Alost, était la plus célèbre, c’est pourquoi le site est encore connu aujourd’hui sous le nom du Parc. A partir des années 1980, les ventes se dégradent et en 2001 l’entreprise familiale est déclarée en faillite. Pendant des années, les bâtiments de l’usine étaient vides, mais maintenant ils sont modernisés dans toute leur splendeur. Ce bâtiment historique, véritable patrimoine industriel, est aujourd’hui rendu à la population comme un lieu de rencontre de loisirs et de création..